EUROPE


Finlande - 1990



C'était avec un de mes cousins, alors que nous n'avions encore que 15 ans (lui) et 14 ans (moi), et nous étions partis... cueillir des fraises chez un fermier pendant deux semaines et faire du tourisme pendant deux autres (nous avions des contacts là-bas). Il est inutile de dire que nous étions ravis de voyager ainsi seuls en train à travers l'Europe comme des grands (et d'ailleurs ma mère et ma tante s'étaient souvent faites traiter d'irresponsables par d'autres parents, mais reconnaissez qu'il n'y a rien de tel pour responsabiliser des jeunes!).  


Bulgarie
- 1995


Nous y sommes allés en famille pendant deux semaines, dont une dans une station balnéaire sur la mer Noire, et l'autre à Sofia chez des amis que nous avons là-bas. Il n'y a malheureusement que peu de photos relatives au pays, ou dignes d'intérêt pour le grand public... Mais ces voyages dans des pays pauvres sont excellents pour nous rappeler à quel point nous sommes privilégiés en France...


Islande
- 1999


Séjour rapide improvisé en quelques semaines avec une amie,
comme on dit une "occasion à saisir"... j'y suis resté cinq jours à Pentecôte 1999... et dans un secret quasi-total..., inutile de dire que les quelques cartes postales envoyés de là-bas ont eu du succès (lol)!
En tout cas, précipitez-vous sur ces photos : à consommer sans modération - c'est une île merveilleuse à visiter absolument si vous êtes amateurs d'insolite. Paysages surprenants garantis!



Dresde - Prague - Nuremberg
- 2003


L'idée a commencé par un petit tour en Allemagne, suite à une invitation par des amis habitant Dresde. L'occasion révée de découvrir le dernier coin de l'Allemagne où je n'avais encore jamais été, et de faire un petit tour à Prague dans la foulée, ce qui me démangeait depuis longtemps. Entre les amis que j'ai pu revoir et ceux d'internet dont j'ai pu faire la connaissance, je fus comblé. Bon, je ferme les yeux sur le fait que j'ai eu un temps de cochon à Prague, d'où le fait qu'il n'y ait que deux photos présentables... avec en prime une angine et antibiotiques... mais bon, je n'allais pas rester enfermé dans ma chambre d'hôtel sous pretexte que j'avais 39 de fièvre alors qu'une des plus intéressantes capitales Européennes m'attendait au dehors... et entre nous, j'ai beaucoup aimé cette ville! Et le comble, qui plairait à nos bons vieux amis Français : on y mange bien et pour trois fois rien :-)
Puis, au retour de Prague, un arrêt à Nuremberg, en plein sur la route en fait, chez des amis très chers aussi, avec quelques photos en prime. Si je ne vous le disais pas, vous ne devineriez jamais qu'en fait les photos de Nuremberg datent d'un autre passage en été 2004 (toujours à cause du mauvais temps en 2003), en visite chez ces mêmes amis...



Pays Baltes
(Estonie - Lettonie - Lituanie)
- 2009


Comme on n'a pas toujours les mêmes moyens chaque année aux mêmes périodes, je me suis rabattu sur un coin insolite d'Europe pour mon traditionnel voyage de la Toussaint : les trois pays Baltes, à savoir l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie (de haut en bas l'ordre des drapeaux sur la gauche).

Pendant dix jours, avec un ami, nous avons loué une voiture, réservé nos hôtels, et établi un programme varié, calqué sur le modèle des programmes proposés par les agences en rajoutant des choses et aménageant tout cela selon nos envies. Bilan : un peu plus de 700 € tout compris pour 10 jours, alors que les agences en demandaient 1300 pour 8 jours... avec moins de choses au programme !

Que dire ? Ce ne sont pas des endroits sans intérêt, même s'ils sont relativement peu connus et peu touristiques (la moitié des gens à qui j'en parlais ne savait même pas où étaient les pays Baltes, ou comprenaient Pays Bas, ou Basque...)! Le beau temps n'était pas du tout au rendez-vous, mais nous avons néanmoins pu voir des belles villes et de beaux paysages. Cela méritait de s'y rendre, mais pas nécessairement d'y retourner...



Slovénie - Croatie - Bosnie
- 2011


Pendant les vacances de la Toussaint 2011, c'est l'ex-Yougoslavie qui a été à l'honneur... plus particulièrement le côté ouest. Un petit périple (avec une super Mercedes C220 !) m'a conduit à faire le tour de la Slovénie et de la Croatie, avec quelques mordillements en Bosnie.

Mon tour en Slovénie a duré 3 jours, en solo, puis avec des amis récupérés à l'aéroport de Zagreb nous avons sillonné le côté ouest de la Croatie pendant 5 journées... au total, un périple de 2526 km ^^

Que dire ? La Slovénie est très jolie, avec de meveilleux paysages alpins, des rivières... c'est un paradis pour randonneurs et kayakistes. La Croatie est très belle aussi, on y sent un peu des restes du communisme mais elle ne donne pas du tout l'impression d'être un pays pauvre. La Bosnie, par contre, est pauvre, ne le cache pas, on y voit encore clairement des conséquences de la guerre, et en plus certaines parties sont une décharge à ciel ouvert !



Vienne - Bratislava - Budapest
- 2012


Les vacances d'hiver 2012 auront été pour le moins remplies ! Avant le grand voyage au Sri Lanka / Maldives (dont vous pourrez trouver les albums photos sur la page "Asie"), il restait du temps pour aller faire un peu de tourisme dans ce coin d'Europe qui mérite largement le détour, et même en hiver !

Nous avons passé deux jours à Vienne, un à Bratislava, deux à Budapest, puis un dans un village au bord du lac Balaton pour profiter un peu des thermes, ce qui est bien agréable en hiver ! Pour le lac Balaton, pas de photo... il était glacé et on n'en a pas vu un centimètre carré...

Nous avons en tout cas rempli nos journées au maximum pour visiter aussi des villages typiques ou des châteaux un peu paumés... L'album n'est pas très dense mais il permet d'avoir un petit aperçu. Le temps gris et le froid de canard nous ont un peu limités...



Ecosse
- 2013

J'ai profité du fait qu'un ami fasse un stage à Edimbourg pour aller lui rendre une petite visite... Pourquoi en hiver ? J'avais un bon d'achat chez Air France de 150 € à écouler avant la fin février faute de quoi il aurait été perdu...
L'Ecosse ne ressemble vraiment à rien d'autre, et j'ai bien aimé... Outre une excellente signalisation routière (et malgré le fait qu'on roule à gauche), nous avons pu voir bien des choses intéressantes... Je vous laisse en découvrir un échantillon !



Malte
- 2014

Cette année, un voyage modeste mais fort dépaysant tout de même : l'île de Malte. Je m'attendais à une petite île sans prétention, pourtant chaque journée fut un sujet de découverte, d'émerveillement, et le tout sous le soleil ! Avec un ami, nous étions une semaine en hôtel en demi-pension, et nous avons loué une voiture pour papillonner dans toutes les directions.
C'est une île encore en Europe, où on paye en euros (pratique !), sur laquelle on roule à gauche, et fortement influencée par le Maghreb et le Moyen-Orient (qui sont proches), notamment dans le style architectural.
Pour la petite histoire, le maltais est la seule langue sémitique au monde (comme l'hébreu et l'arabe), mais qui s'écrit avec nos caractères latins. Vous vous rendrez compte de l'aspect de la langue en voyant les noms de certaines villes...



Chypre
- 2015

Suite à une offre promotionnelle qui nous a fait craquer, me voilà parti avec un ami pour visiter Chypre ! C'est en quelque sorte une "île grecque", malgré une invasion turque sur la côte nord, et on s'y sent comme en Provence : mer, montagnes, garrigue et cigales ! On y parle le grec et l'anglais, et on y paye en euros ! Pratique !
Comme pour Malte et les autres pays qui ont été pendant une période sous influence britannique, on y roule à gauche, et on est soumis à des limitations de vitesse draconiennes, bien rarement respectées par ailleurs. Vous voulez vous rendre impopulaires à Chypre? Respectez les limitations de vitesse...



Madère
- 2016

Pour 2016, direction l'ouest avec cette île portugaise perdue dans l'océan Atlantique, où je suis resté une petite semaine avec un ami.
Peu de réelles plages dignes de ce nom, mais énormément de montagnes (souvent bien à pic comme vous le constaterez sur les photos), ce qui constitue un véritable paradis pour les randonneurs.
L'île est très touristique, mais cela ne se ressent pas particulièrement sur place, et les relations avec la population sont tout à fait sympas.
Visite recommandée :)



Pologne
- 2018

J'ai profité du fait qu'un ami fasse un stage en Pologne pour aller le visiter et organiser un auto-tour dans la foulée.
Pour être sincère, je ne m'attendais pas à en prendre plein la vue lors de ce périple, et c'était une erreur : tous les jours je me suis régalé par ce que j'ai pu y voir ! Autant le paysage n'est pas trop vallonné en dehors des montagnes au sud du pays (où je n'ai malheureusement pas eu le temps de me rendre), autant les villes et villages réservent des surprises architecturales, et il fait vraiment bon y flâner. D'ailleurs, comme la météo a été vraiment clémente (j'ai même eu de la canicule!), j'ai souvent eu à affronter des marées humaines qui profitaient du beau temps. 

J'ai également effectué en 1988 et 1990 deux voyages en Grèce, puis en 1991
un voyage en Sicile, bien riches en souvenirs eux aussi. En Grèce, c'était avec la classe,
j'étais encore jeune (!), je n'avais pas encore d'appareil lors du premier voyage et
j'ai fait des diapos lors du second. Et en Sicile, je n'avais tout simplement pas pris mon
appareil... futé, non? Ne vous inquiétez pas, dorénavant je l'emporterai à chaque voyage
que j'aurai encore le privilège de faire... *lol*

Retour au planisphère
© 04/2005 - grossboss - tous droits réservés