Photos de Russie

Pour une fois, faisons les choses en grand : sur la carte vous verrez nos différentes étapes, d'ouest en est, alternant vols intérieurs et voitures de location. Nous avons commencé notre périple à Saint-Petersbourg, puis régulièrement nous avons changé d'endroit. Nous avons également passé quelques jours dans l'Anneau d'or, zone intéressante architecturalement parlant au nord-est de Moscou. Chaque point noir représente une des principales étapes où nous avons vadrouillé, hormis Krasnoïarsk qui s'est invitée sur la carte et que vous voudrez bien excuser...  Mais pour la petite histoire, nous avons effectué un vol de nuit à proximité de Krasnoïarsk, pas trop loin d'une zone qui était en proie à d'immenses incendies de forêts, et du coup l'horizon paraissait être en plein jour ! Même le ciel de Novossibirsk était impacté par les fumées, cela se voyait nettement, alors que pourtant la ville est à plus de 600 km ! Heureusement, cela ne se sentait pas trop !
Il serait impossible, sur un simple album, d'étaler les centaines de photos que nous avons rapportées, nous essayerons donc d'en fournir un condensé pour vous donner une idée.
Comme toujours, l'album entier est disponible en dehors d'internet.
La Russie, en tout cas, est un pays vert, avec énormément de forêts, comme vous le voyez en décor de fond de cette page :)





Commençons par un des endroits les plus célèbres de Moscou, de toute la Russie, et même du monde : la place Rouge. À toute heure, énormément de monde !


Un autre endroit très célèbre de Moscou : le Kremlin. En russe, kremlin signifie "forteresse". Nous avons vu des kremlins dans beaucoup de villes !








Moscou est une ville gigantesque (pas loin de 5 millions d'habitants), mais bien aérée par de vastes avenues, des espaces verts, et des cours d'eau.

Cliché d'une avenue à Moscou, avec un taxi, un bâtiment bien soviétique au premier plan, et un autre bâtiment stalinien au fond (qui est un hôtel) !








Même s'il y a bien un quartier d'affaires, Moscou est presque restée à
dimension humaine, avec relativement peu de gratte-ciel.

Un immeuble d'habitation pris au hasard dans Moscou. Nous n'avons pas pu visiter d'appartement typique russe, ce que j'aurais pourtant bien aimé faire...








Une folie réputée à Moscou : le luxe de certaines stations de métro !

Un centre commercial couvert à Moscou, mais qui est un village à lui-tout seul : le Goum.






Bienvenue à Saint-Pétersbourg. Une ville immense également, la deuxième du pays, et qui mériterait à elle seule un voyage en Russie tellement il y a à voir au niveau culturel !


Voici par exemple un des rares musées au monde qui pourrait presque rivaliser avec le Louvre : le musée de l'Ermitage. Les guides touristiques disent que si vous passiez une minute devant chaque chose à voir, vous y passeriez sept ans... ^^






En plus, la ville est largement arrosée par la Neva, ce qui fait qu'il a beaucoup de ponts, et de petits canaux où il fait bon flâner, à pied ou en bateau.


Un des très nombreux bâtiments qui se démarquent : l'église Notre-Dame de Kazan.







Ou encore la cathédrale Saint-Isaac. Nous sommes montés au sommet, pour avoir la vue panoramique que vous voyez deux photos au-dessus :))

A 3/4 d'heure d'hydroglisseur de Saint-Pétersbourg : le Peterhof, un palais du XVIIIe siècle qui servit notamment de résidence à Pierre le Grand. Superbe palais, somptueux jardin !






Cette fois-ci, nous nous trouvons à Kazan. Un des clichés habituels : grandes avenues, et des fils de trolley-bus. Il y en avait dans pratiquement toutes les villes que nous avons traversées !

Des immeubles d'habitation. Si cette photo ne donne pas trop envie d'habiter là-bas, je dois dire que Kazan est pourtant une des villes que j'ai préférées ! Elle donne sur la Volga, et il y a énormément de belles choses à voir au niveau architectural.






Un des beaux bâtiments de Kazan : le théâtre Kukol Ekiyat.

La pièce maîtresse du kremlin de Kazan : la mosquée Qolsharif. Kazan est la "capitale" du Tatarstan, dans lequel l'islam a une certaine influence.
Comme vous le verrez par la suite, nous n'avons pas visité que des villes ! Ici par exemple, c'est le monastère de Ganina Yama, près d'Iekaterinbourg, une architecture en bois dans endroit paisible, entre les arbres. Mais ce monastère a une triste histoire : il a été construit à l'endroit où furent retrouvés les cadavres de toute la famille Romanov, héritière du tsar Nicolas II, sauvagement assassinée en 1918.
La cathédrale Aleksandra Nevskogo, à Iekaterinbourg.
Cette ville s'appelait Sverdlovsk avant la chute du communisme, en 1991.

La place du Plotinka, où fut fondée la ville d'Iekaterinbourg. C'est une fois de plus une place agréable, au centre d'une ville toujours énorme (plus de 1.400.000 habitants) !
Les transports en commun en général ne donnent pas trop envie... Petits, assez vétustes ! Une autre ville gigantesque, la troisième du pays : Novossibirsk. Il y faisait beau, mais la couleur du ciel est due aux fumées des incendies de forêts de Krasnoïarsk (voir intro).
Oui, j'aime les marchés... Cette vendeuse avait trouvé une technique d'arrosage plutôt originale : des trous dans une bouteille, on presse, et le tour est joué ! Nous avons pu visiter le musée du Transsibérien, à côté de Novossibirsk. Nous n'aurons finalement pas voyagé avec (trop lent, horaires compliqués), mais au moins nous l'aurons vu...
Continuons avec un bon bond vers l'est : ici, c'est à Irkutsk, "la ville près du lac Baïkal".  Là on est déjà à 6h de vol de Moscou...
Irkutsk est environ deux fois plus grande que Strasbourg, mais toujours selon le même principe : de grandes avenues et de beaux endroits bien aménagés.
La pauvreté est présente en Russie, dans les villes comme dans les campagnes. Nous avons vu dans plusieurs villes des maisons en bois, dont la solidité ne semblait pas à toute épreuve... Et ici, tout est habité ! Vous l'aurez compris : nous somms allés voir le lac Baïkal, lors d'une excursion sur l'île d'Olkhon (5 heures de route environ). Et nous avons traversé "les steppes de l'Asie centrale", avec ses paysages et ses surprises...






Vue sur l'île d'Olkhon, très peu peuplée, mais avec de beaux paysages. Et sur cette île, pas de bitume : tous les chemins et routes sont restés à l'état naturel...


Le lac Baïkal est tout simplement splendide : c'est le plus profond du monde, et les eaux, gelées la majeure partie de l'année, y sont remarquablement claires !







Et toujours plus loin à l'est : Vladivostok. J'ai beaucoup aimé cette ville portuaire construite entre mer et montagne. C'est le terminus du Transsibérien.

Un des deux grands ponts de Vladivostok (le plus petit, d'ailleurs) !
Si vous allez vous perdre par là-bas, allez y visiter l'immense musée océanographique !






Nous allons nous arrêter sur quelques détails. Dans la plupart des villes, il y a des kremlins, et voici celui de Veliky Novgorod (la ville natale de Rachmaninov). Une vraie citadelle !

Ici, celui de Sergueï Possad, dans l'Anneau d'or. L'ensemble de ce kremlin était très impressionnant, et il figure dans tous les itinéraires touristiques.






Ici, c'est celui de Rostov, toujours dans l'Anneau d'or. Il était très sympa celui-ci !

Et ici, une belle cathédrale : celle de la transfiguration, à Ivanovo.
Le monastère d'Iversky, dans le parc naturel de Valdaï, au bord de l'eau. Le monastère Tolgosky, avant la forte douche que vous pouvez imaginer en voyant le ciel...
Un mystère que je n'ai pas encore résolu : à quoi sert ce feu rouge ?
Trop peu de place dans cet album pour vous montrer tout ce qui m'a plu, mais voici tout de même un aperçu de l'avion avant d'atterir à Khabarovsk ! Splendide !






Maintenant, le meilleur pour la fin : la péninsule du Kamchatka (à l'extrême nord-est de la Russie) ! L'arrivée à l'aéroport de Petropavlovsk-Kamchatsky, la capitale, a déjà de quoi faire rêver. Pourtant, nous sommes quasiment au niveau de la mer...
Le style de vie au Kamchatka est plutôt primitif, chose incroyable à notre époque !

Même si on n'a pas été gâtés par la météo, la beauté était au rendez-vous : on est vraiment au bout du monde, sur une péninsule avec beaucoup de relief, de volcans aussi, qui n'est pas reliée au reste du pays par la route. On n'y accède que par air ou par mer...
Nous avons fait une petite croisière dans la baie d'Avatcha.







Nous avons fait une excursion en hélicoptère au lac Kourile, au sud de la péninsule. Et nous y avons vu des ours qui pêchaient des saumons, des oiseaux...

Escale dans une caldera, ces cratères volcaniques qui peuvent mesurer plusieurs kilomètres de diamètre. Tout y est calme, silence, beauté...





Cette péninsule étant à forte activité volcanique, il y a naturellement des geysers. Ici, nous sommes dans la caldera du volcan Uzon. 

Ici également. Et je ne vous parle pas de l'odeur de soufre ! Une vidéo, à télécharger ci-dessous, vous donnera une idée de l'activité géologique dans ce coin.




Panorama du Kamchatka vu du ciel.

Panorama du Kamchatka vu du ciel.
Panorama du Kamchatka vu du ciel.  Panorama du Kamchatka vu du ciel. Si vous aviez toujours rêvé de voir de véritables montagnes russes, vous voilà comblés... :)
Pour terminer, une petite vidéo à télécharger (cliquez dessus), qui vous donnera un aperçu de l'activité géologique de la vallée des geysers. Impressionnant !






Retour à la page de l'Europe

Retour au planisphère

© 04/2005 - grossboss - tous droits réservés